Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Les missions du service diplomatique et consulaire

Visiiteurs lors de la Journée des portes ouvertes au ministère © picture alliance/dpa

Visiiteurs lors de la Journée des portes ouvertes au ministère © picture alliance/dpa, © picture alliance/dpa

Article

Le ministère fédéral des Affaires étrangères représente les intérêts de l’Allemagne dans le monde, encourage les échanges internationaux et apporte aux Allemands à l’étranger sa protection et son soutien.


Que faisons-nous ?

Avec ses deux sièges, à Berlin et à Bonn, et son réseau de quelque 230 représentations à l’étranger, le ministère fédéral des Affaires étrangères entretient les relations entre l’Allemagne et les autres États ainsi qu’avec les organisations interétatiques et supranationales.

Il ne se préoccupe pas uniquement des contacts politiques entre gouvernements et parlements. L’Allemagne et sa société étant de plus en plus fortement impliquées à l’international, le ministère favorise des échanges intensifs avec le monde entier dans les domaines économique, culturel, scientifique, technologique et environnemental, les questions de développement et bon nombre d’autres thèmes.

Comment travaillons-nous ?

Forger la mondialisation est l’une des tâches essentielles de la diplomatie. Pour ce faire, le ministère fédéral des Affaires étrangères coopère étroitement avec les partenaires de la société civile tels que les associations économiques, les syndicats et les organisations humanitaires ou des droits de l’homme. Par l’intermédiaire de ses ambassades et consulats généraux, il agit sur l’opinion publique des autres pays afin de donner une image positive de l’Allemagne d’aujourd’hui. Il s’appuie en cela également sur les consuls honoraires, des personnalités qui travaillent à titre bénévole dans le pays d’accueil.

Bien souvent, en effet, les États ne peuvent plus gérer seuls les défis actuels mais uniquement avec de nombreux partenaires internationaux. C’est le cas par exemple pour les conflits régionaux, les menaces terroristes, la prolifération des armes de destruction massive et les violations des droits de l’homme.

La participation de l’Allemagne aux organes internationaux est donc de plus en plus importante. L’Allemagne a déjà été membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies à cinq reprises et elle vise à nouveau un siège non permanent pour la période 2019/2020. Elle prend ainsi des responsabilités pour la paix et la sécurité dans le monde. Par ailleurs, elle s’engage pour renforcer encore l’Union européenne. À ce niveau également, le ministère fédéral des Affaires étrangères défend globalement les intérêts allemands et, à partir de positions formulées dans des domaines spécifiques, mène une politique étrangère et de sécurité homogène.

À qui vous adresser ?

Outre ses fonctions d’organisation de la politique étrangère, le ministère fédéral des Affaires étrangères se considère comme un prestataire de services : pour les citoyennes et citoyens, l’économie allemande, la vie culturelle en Allemagne et les parlementaires et représentants gouvernementaux de la Fédération, des Länder et des communes.

L’encadrement consulaire par nos représentations joue un rôle très important pour les Allemands à l’étranger. Car chaque année, quelque 40 millions de touristes allemands et 4 millions d’Allemands résidant à l’étranger posent quotidiennement à nos ambassades et consulats de nouveaux défis : les soutenir dans la détresse et leur fournir des services d’information et administratifs en tout genre.

  • Cadre juridique : Le mandat, les compétences et missions, l’organisation et le fonctionnement du service diplomatique et consulaire ainsi que le statut juridique de ses employés et de leurs familles à l’étranger sont fixés par la Loi sur le service diplomatique et consulaire en date du 30 août 1990.

Retour en haut de page