Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Dialogue entre diplomatie et Religion

Réunion du réseau stratégique transatlantique sur la religion et la diplomatie au Berliner Dom

Réunion du réseau stratégique transatlantique sur la religion et la diplomatie au Berliner Dom, © Janine Schmitz/photothek.de

11.10.2021 - Article

84 % d’ habitants du monde entier se disent croyants. Afin de mieux comprendre la portée des communautés religieuses et de renfoncer leur potentiel constructif, le ministère des Affaires étrangères entretient non seulement des échanges internationaux mais également des échanges interreligieux.

La première réunion à Berlin du réseau stratégique transatlantique sur la religion et la diplomatie du 11 au 13 octobre 2021 en est un exemple. Ce réseau fondé dès l’année 2015 rassemble en premier lieu des diplomates issus de différents pays ainsi que des représentants scientifiques nord-américains et européens.

La session 2021 a notamment pour objectif de développer plus avant des stratégies communes face aux sujets mondiaux d’actualité. Concrètement, il est ainsi question de la lutte contre la pandémie de Covid‑19 : la coopération avec les communautés religieuses, par exemple pour surmonter la méfiance de la population vis-à-vis des vaccins, représentera un thème essentiel de la rencontre. Seront également abordées des problématiques telles que la consolidation de la paix et le renforcement de la coopération des services diplomatiques et des scientifiques autour de sujets tels que la religion et la politique extérieure. 

Cette année, parmi les participants à cet événement interreligieux du réseau se trouvent notamment l’évêque du diocèse d’Augsbourg, Mgr Bertram Meier, ainsi que le représentant plénipotentiaire de l’Église protestante en Allemagne, M. Martin Dutzmann. Mme Azza Karam, la secrétaire générale de Religions pour la Paix, la plus grande organisation interreligieuse au monde, sera également présente. Au cours de la dernière conférence qui vient de s’achever à Lindau sous le signe du dialogue intergénérationnel, réunissant 1 700 participants du monde entier, Religions pour la Paix a une nouvelle fois créé un forum international pour les échanges interreligieux, notamment grâce au soutien financier du ministère fédéral des Affaires étrangères qui y était également représenté.

Retour en haut de page