Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

« Nous nous tenons fermement aux côtés de la Namibie »

Atterrissage du deuxième avion humanitaire

Atterrissage du deuxième avion humanitaire, © Ambassade d'Allemagne Windhuk

16.07.2021 - Article

La Namibie souffre beaucoup de la pandémie de coronavirus. L’Allemagne lui a envoyé pour environ 11 millions d’euros d’aide humanitaire. Le deuxième avion a atterri le 15 juillet.

Les biens que l’Allemagne fournit ces jours-ci à la Namibie pour l’aider à faire face à la crise pandémique aident d’un côté à prendre en charge les patients atteints de la Covid-19 et de l’autre à empêcher que le personnel médical ne soit contaminé. Les dons comprennent notamment une cinquantaine de respirateurs, ainsi que des équipements de protection, oxymètres de pouls et lits d’hôpital.

Au sujet de la première livraison parvenue en Namibie le 8 juillet, la ministre adjointe Michelle Müntefering a déclaré :

La situation pandémique actuelle en Namibie nous inquiète profondément. Nous soutenons fermement nos partenaires namibiens face à cette situation difficile. Je me réjouis par conséquent que nous ayons pu envoyer aujourd’hui une première livraison d’équipements de protection et de lits d’hôpital à Windhoek. Pendant les jours et les semaines à venir, nous fournirons à la Namibie du matériel médical pour un montant d’environ 11 millions d’euros, dont des respirateurs.

Atterrissage du deuxième avion humanitaire
Atterrissage du deuxième avion humanitaire© Ambassade d'Allemagne Windhuk

Le 15 juillet, une deuxième livraison contenant 20 000 lunettes de protection et 40 000 tests antigéniques a été acheminée à Windhoek par la Bundeswehr. D’autres livraisons de respirateurs et de vaccins devraient suivre dans les semaines à venir. Dès le 23 juin, on a pu, grâce à une action coordonnée avec l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), remettre 462 000 masques chirurgicaux à Windhoek.

Depuis le début de la pandémie, le gouvernement fédéral apporte son aide à la Namibie de diverses manières : l’Institut Robert Koch appuie le gouvernement namibien dans le cadre du « Global Health Protection Programme » (GHPP). Ce programme global pour la protection sanitaire met l’accent surtout sur la recherche et sur la détection de pathologies et de variants possibles. Par ailleurs, le RKI enverra à la mi-août un collaborateur sur place pour une mission de soutien de trois ans et demi.

Depuis 2020, la Namibie a en outre reçu près de 43 millions d’euros prélevés sur le programme d’action immédiate COVID du gouvernement fédéral. Les fonds sont également destinés à réduire les répercussions des restrictions liées à la pandémie : il s’agit concrètement de stabiliser l’économie namibienne, d’empêcher les faillites et de sauvegarder les emplois. D’autre part, le but est de poursuivre la protection de la nature et de la biodiversité en période de pandémie et de veiller à maintenir les moyens de subsistance de la population namibienne. Pour 2021, des montants comparables sont disponibles pour ces objectifs.

Fourniture ciblée de vaccins à la Namibie en projet

La pandémie ne peut être vaincue que si elle est contrôlée à l’échelle mondiale. Outre le soutien bilatéral qu’il apporte à ses partenaires sous forme de matériel médical et d’équipements de protection, le gouvernement fédéral mise donc également à l’échelon multilatéral sur la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Dans ce contexte, la ministre adjointe Michelle Müntefering a déclaré :

L’Allemagne soutient à hauteur de 1,6 milliard d’euros le dispositif COVAX, en tant que deuxième donateur, et elle donnera également au moins 30 millions de doses de vaccin aux pays qui en ont largement besoin, principalement via ce dispositif. Nous étudions comment soutenir ainsi la Namibie au plus vite.

Retour en haut de page