Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Conseil des ministres franco-allemand : renforcer l’Europe en travaillant ensemble

Drapeaux allemand et français photographiés avant le conseil des ministres franco-allemand à Berlin

Drapeaux allemand et français photographiés avant le conseil des ministres franco-allemand à Berlin, © Florian Gaertner/photothek.de

31.05.2021 - Article

L’Allemagne et la France unissent leurs efforts face à la pandémie de Covid-19, tant sur le plan sanitaire que pour relever les défis sociaux et économiques. Il a également été question de thématiques économiques lors de la réunion virtuelle entre les deux Gouvernements.

Combattons ensemble la pandémie et avançons côte à côte dans les secteurs clés

Le conseil des ministres était cette fois réuni autour du thème : aider l’UE à sortir renforcée de la pandémie. L’économie européenne doit se concentrer encore plus sur le développement de technologies d’avenir (hydrogène, microélectronique et connectivité) et faire avancer la transformation écologique et numérique. La concertation et la cohérence de la politique étrangère, de sécurité et de défense ainsi que de la prévention européenne des crises restent essentielles pour garantir une meilleure capacité d’action sur la scène internationale. Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas s’est longuement entretenu avec son homologue français Jean-Yves Le Drian avant le conseil des ministres et ils se sont concertés, comme ils le font habituellement chaque semaine, sur les sujets d’actualité ainsi que sur les projets communs en matière de politique extérieure. Les deux ministres des Affaires étrangères se sont exprimés en séance plénière lors du conseil des ministres franco-allemand.

Une coopération fondée sur le Traité d’Aix-la-Chapelle

La coopération franco-allemande se base sur le Traité d’Aix-la-Chapelle, entré en vigueur le 22 janvier 2020. La plupart des projets phares franco-allemands qui avaient été décidés dès la signature du traité en 2019 ont déjà été réalisés ou sont en cours de mise en place. Ainsi, le Fonds citoyen franco-allemand a par exemple commencé ses travaux en avril 2020 et a permis de financer plus de 300 projets au cours de l’année suivant sa création, malgré la pandémie, rapprochant Français(es) et Allemand(e)s sans formalités. Le Forum franco-allemand pour l’avenir se consacre depuis son lancement au printemps 2020 aux sujets de la transition écologique ainsi que de la résilience économique et sociale. Il forme un réseau entre des acteurs locaux et régionaux en Allemagne et en France afin de discuter avec eux des processus de transformation de la société ainsi que d’élaborer des stratégies communes pour façonner l’avenir.

S’y ajoute également une nouvelle plateforme numérique franco-allemande : la Collection européenne d’ARTE ainsi que le projet ENTR, né de la coopération entre France Média Monde et son homologue Deutsche Welle, à destination du public européen. Le Comité de coopération transfrontalière (CCT) franco-allemand s’est formé le 22 janvier 2020 au château de Hambach. Il travaille sous la direction des Secrétaires généraux pour la coopération franco-allemande à une cohabitation plus harmonieuse ainsi qu’à un renforcement des relations pratiques entre les habitants et les infrastructures des régions frontalières. Dans le cadre des mesures visant à endiguer l’épidémie, il a également eu un rôle médiateur pour certaines questions pratiques épineuses concernant les déplacements transfrontaliers. Il peut également servir d’exemple pour d’autres régions frontalières.

Concertation virtuelle sur des questions d’avenir européen

En amont du conseil des ministres franco-allemand s’est également tenue une session virtuelle du Comité de coopération transfrontalière sous la direction des deux Secrétaires généraux pour la coopération franco-allemande, le ministre adjoint Michael Roth et le secrétaire d’État Clément Beaune. Le comité a soumis des recommandations au conseil des ministres. Le groupe de travail de Meseberg sur le climat s’est lui aussi réuni virtuellement sous l’égide des deux ministres de l’Environnement, la ministre fédérale Svenja Schulze et son homologue Barbara Pompili, juste avant le conseil des ministres. Le Conseil franco-allemand économique et financier s’est en outre concerté en visioconférence dès les mercredi 26 et jeudi 27 mai 2021, sous la tutelle des ministres fédéraux Olaf Scholz et Peter Altmaier ainsi que du ministre français Bruno Le Maire.

Déclaration franco-allemande de Berlin en faveur du renforcement de l’Europe après la pandémie

La Déclaration franco-allemande de Berlin adoptée hier met l’accent sur des signaux communs destinés à surmonter la pandémie de Covid-19, sur les initiatives de politique financière, économique et industrielle en faveur de l’Europe ainsi que sur la transition écologique et numérique de l’UE, la politique européenne extérieure, de sécurité et de défense commune, la prévention des crises ou encore la politique culturelle et éducative bilatérale. Les projets destinés à la mise en œuvre du Traité d’Aix-la-Chapelle sont rassemblés dans un autre document dans lequel le conseil des ministres franco-allemand dresse le bilan du lancement réussi de 15 projets prioritaires du traité et définit de nouveaux projets phares.

 

Retour en haut de page