Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Heiko Maas en visite en Jordanie : un engagement commun contre l’EI et pour la paix en Syrie

La vieille ville d’Amman

La vieille ville d’Amman, © dpa-Zentralbild

13.01.2020 - Article

La Jordanie est un partenaire central pour l’approvisionnement humanitaire en Syrie et dans la région ainsi que dans la lutte contre l’organisation terroriste « État islamique ». Au vu des tensions actuelles, le ministre Heiko Maas discute des prochaines étapes avec son homologue jordanien.

Cela fait plusieurs années que la Jordanie est un partenaire très proche de l’Allemagne dans cette région marquée par les tensions. Les deux pays travaillent de concert aussi bien pour ce qui est de l’aide humanitaire en Syrie que dans la lutte contre l’EI. Des troupes allemandes sont stationnées dans l’est du pays ; elles participent à des missions de formation et mènent des vols de reconnaissance dans le cadre de la lutte contre l’EI.

Au vu des tensions actuelles en Iran et en Iraq, le chef de la diplomatie allemande se rend à Amman pour discuter avec son homologue, M. Safadi, de la façon de continuer à apaiser la situation dans la région et à lutter efficacement contre l’EI dans l’ensemble de la région. Au début de son déplacement, il a déclaré :

Nous voulons éviter en toutes circonstances que l’EI dispose de nouvelles marges de manœuvre ; la Jordanie est un interlocuteur important pour la réalisati

La Bundeswehr combat l’EI

L’organisation terroriste « État islamique » étant loin d’être vaincue, l’engagement au sein de la coalition internationale contre l’EI reste crucial. Heiko Maas rend également visite aux troupes allemandes stationnées sur la base aérienne jordanienne d’Azraq afin de remercier les 285 soldates et soldats pour leur importante contribution à la lutte internationale contre l’EI et de s’informer de première main de la mission. Il s’entretiendra également avec le commandant du contingent allemand responsable de l’Iraq et discutera de la situation actuelle dans la région du Golfe.

L’Allemagne, deuxième donateur

Presque 30 % des 10,5 millions de personnes vivant en Jordanie sont des réfugiés. On estime à plus d’un million le nombre de réfugiés venant de Syrie. L’Allemagne apporte un soutien considérable à la Jordanie pour permettre aux enfants qui y sont réfugiés d’avoir un accès direct à l’éducation. Au total, en 2018, l’Allemagne a versé quelque 513 millions d’euros à la Jordanie, occupant ainsi la seconde place des donateurs bilatéraux derrière les États-Unis. Fin 2018, l’Allemagne et la Jordanie ont par ailleurs commencé un dialogue stratégique qui doit se poursuivre en ce début d’année avec des participants de haut niveau. Dans ce cadre, les deux gouvernements discutent entre autres de la manière d’affronter encore plus efficacement les défis sécuritaires.

Retour en haut de page