Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Un espace de liberté artistique : l’académie culturelle de Tarabya s’expose à Berlin

Heiko Maas lors de l’inauguration de l’exposition « Studio Bosporus » de l’académie culturelle de Tarabya à Berlin

Heiko Maas lors de l’inauguration de l’exposition « Studio Bosporus » de l’académie culturelle de Tarabya à Berlin, © photothek.net

26.11.2018 - Article

Pour la première fois, l’académie culturelle de Tarabya à Istanbul présente à Berlin les œuvres de ses étudiants. Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas a inauguré le 21 novembre l’exposition au musée Hamburger Bahnhof.

Sous le titre « Studio Bosporus », l’académie culturelle de Tarabya présente les productions de 27 de ses boursiers, notamment des lectures et des œuvres d’arts plastiques mais aussi des installations sonores et des performances ainsi que des interventions musicales et filmées. Dans son allocution d’ouverture, M. Maas a souligné les liens humains étroits qui unissent la Turquie et l’Allemagne, tout en exprimant une inquiétude grandissante au sujet de la liberté artistique dans ce pays :

L’art doit pouvoir être politique. Nous devons supporter les œuvres qui nous irritent, par exemple lorsqu’elles soulèvent des problèmes que certains préféreraient passer sous silence.

Préserver les espaces de liberté artistique

Heiko Maas lors de l’inauguration de l’exposition « Studio Bosporus » de l’académie culturelle de Tarabya à Berlin
Heiko Maas lors de l’inauguration de l’exposition « Studio Bosporus » de l’académie culturelle de Tarabya à Berlin© photothek.net

À travers les initiatives « Philipp Schwartz » et « Martin Roth » notamment, le ministère fédéral des Affaires étrangères contribue à soutenir les acteurs scientifiques et artistiques qui voient leur liberté remise en cause. M. Maas a d’ailleurs rappelé dans son discours qu’Osman Kavala, le directeur de l’institution culturelle Anadolu Kültür, se trouve toujours en détention provisoire et que sa collègue Asena Günal a dû annuler en dernière minute sa participation en personne à « Studio Bosporus » en raison d’une interdiction de sortie du territoire.

L’académie culturelle de Tarabya

L’académie culturelle de Tarabya a été créée en 2011 à Istanbul par le ministère fédéral des Affaires étrangères à la suite d’une décision du Bundestag allemand. Son programme de résidence vise à promouvoir l’entente entre artistes allemands et turcs. À cette fin, l’académie attribue des bourses à des artistes allemands et à des tandems germano-turcs issus de tous les domaines artistiques, leur permettant de vivre et de travailler pendant plusieurs mois à Istanbul et de séjourner sur les lieux de la résidence d’été historique de l’ambassadeur d’Allemagne. L’académie culturelle est gérée par l’ambassade d’Allemagne à Ankara et placée sous l’égide artistique du Goethe-Institut.

Retour en haut de page