Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Travailler dans l’UE avec la « carte bleue européenne »

03.04.2017 - Article

La loi de transposition de la directive européenne sur l’emploi hautement qualifié est entrée en vigueur le 1er août 2012, entraînant surtout de nombreuses simplifications pour les travailleurs étrangers concernés en termes de procédure de visa et de droit du séjour.

L’Allemagne vit de son ouverture au monde et de son réseau. La loi de transposition de la directive européenne sur l’emploi hautement qualifié est entrée en vigueur le 1er août 2012, entraînant surtout de nombreuses simplifications pour les travailleurs étrangers concernés en termes de procédure de visa et de droit de séjour. Le titre de séjour délivré par un État membre de l’UE en vertu de la directive sur l’emploi hautement qualifié est appelé « carte bleue européenne ».

Les nouvelles dispositions profitent notamment aux universitaires souhaitant démarrer une activité professionnelle en Allemagne. Ces derniers bénéficient d’un accès simplifié au marché du travail s’ils peuvent attester d’une offre d’emploi précise dotée d’un salaire brut annuel d’au moins 52 000 euros (2018). Pour les emplois hautement qualifiés dans les domaines des mathématiques, de l’informatique, des sciences naturelles et des technologies ainsi que pour les médecins, le plancher de rémunération est de 40 560 euros (2018).

Les universitaires ont en outre la possibilité, à défaut d’offre d’emploi précise, de demander un visa de recherche d’emploi donnant l’autorisation de séjourner jusqu’à six mois en Allemagne pour chercher un poste. D’autres facilités existent également qui concernent les créateurs d’entreprise, les étudiants et les apprentis.

Par ces dispositifs et grâce à d’autres simplifications dans les procédures de visa et dans le droit de séjour, les représentations allemandes à l’étranger contribuent à attirer et à retenir en Allemagne des travailleurs hautement qualifiés.

Vous trouverez des informations détaillées sur nos pages consacrées à la formation et à l’emploi en Allemagne ainsi que sur le site internet spécialement créé par le ministère fédéral de l’Économie et de l’Énergie, le ministère fédéral du Travail et des Affaires sociales et l’Agence fédérale pour l’emploi, « Make it in Germany ».


Apprendre et travailler en Allemagne (en allemand)

Site « Make it in Germany »

Retour en haut de page