Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

De la nourriture et des médicaments pour Gaza : l’Allemagne renforce son aide humanitaire

Lors du voyage de la ministre des Affaires étrangères Baerbock à Rafah, l'avion de l'armée de l'air de la Bundeswehr a également transporté de la nourriture et des médicaments pour Gaza

Lors du voyage de la ministre des Affaires étrangères Baerbock à Rafah, l'avion de l'armée de l'air de la Bundeswehr a également transporté de la nourriture et des médicaments pour Gaza, © Dominik Butzmann/AA/photothek. de

09.02.2024 - Article

La situation humanitaire dans la bande de Gaza est catastrophique. Afin de soulager la détresse, l’Allemagne augmente encore une fois l’aide humanitaire accordée à la population des territoires palestiniens.

Même si bien plus de biens humanitaires ont passé la frontière au cours de la pause humanitaire, la situation humanitaire reste catastrophique à Gaza. Après l’attaque brutale, le 7 octobre dernier, de l’organisation terroriste du Hamas contre l’État d’Israël et ses habitants, la population civile de Gaza subit elle aussi les conséquences de la terreur du Hamas. L’approvisionnement des civils en services de base s’est effondré et des centaines de milliers de personnes sur place, parmi lesquelles de nombreux enfants, manquent de choses élémentaires, c’est-à-dire de nourriture, d’eau et de soins médicaux. Par conséquent, il est essentiel que de l’aide humanitaire puisse être distribuée rapidement et sans entrave à la population civile de Gaza. C’est également de cela dont il a été question lors des quatre déplacements de la ministre fédérale des Affaires étrangères Annalena Baerbock dans la région depuis le 7 octobre 2023.

La cheffe de la diplomatie allemande a annoncé que l’Allemagne allait augmenter l’aide humanitaire allouée à la population des territoires palestiniens.

Lors d’une conférence de presse à Amman le 19 octobre dernier, la ministre des Affaires étrangères avait déclaré :

Nous renforçons notre aide aux Palestiniennes et aux Palestiniens qui sont également des victimes de cette attaque terroriste du Hamas. En tant que gouvernement fédéral allemand, nous avons décidé d’augmenter immédiatement de 50 millions d’euros notre aide humanitaire pour la population civile de Gaza.

Avec cet argent, nous soutenons des organisations internationales telles que le Programme alimentaire mondial (PAM), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et surtout l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) pour que les habitants de Gaza puissent être approvisionnés en aliments. Notre message est clair : nous n’abandonnons pas les mères, les pères et les enfants palestiniens innocents à leur sort.

Le gouvernement fédéral perçoit la détresse de la population de Gaza et a depuis augmenté à plusieurs reprises l’aide humanitaire qui lui est destinée, accordant ainsi le 9 janvier dernier 8 millions d’euros supplémentaires. Le montant total de l’aide allouée aux territoires palestiniens s’élève ainsi désormais à 211 millions d’euros, dont 138 millions d’euros de nouveaux fonds depuis le 7 octobre dernier.

Nourriture, eau, médicaments et articles d’hygiène

Le ministère fédéral des Affaires étrangères œuvre aux côtés de l’ONU ainsi que d’organisations humanitaires internationales disposant d’une grande expérience afin d’apporter à la population de Gaza l’aide dont elle a urgemment besoin. Nous coopérons notamment sur place avec l’UNRWA, le Programme alimentaire mondial ainsi que la Croix-Rouge allemande.

Grâce à l’aide humanitaire fournie par l’Allemagne, ces organismes peuvent apporter des denrées alimentaires de base, des soins médicaux et des articles d’hygiène dans la bande de Gaza. On y retrouve par exemple du millet, du riz, des pois chiches et de l’huile, mais aussi des produits médicaux tels que des pansements ou des seringues.

Nomination de l’envoyée spéciale de l’Allemagne pour l’aide humanitaire au Proche et Moyen-Orient

La cheffe de la diplomatie allemande a nommé Deike Potzel, diplomate de carrière expérimentée, en tant qu’envoyée spéciale de l’Allemagne pour l’aide humanitaire au Proche et Moyen-Orient, faisant de celle‑ci notamment l’homologue de l’envoyé spécial américain David Satterfield ainsi que la principale interlocutrice allemande des acteurs dans la région. L’engagement de Mme Potzel s’intègre dans les efforts déployés par la communauté internationale pour soulager la détresse humanitaire à Gaza dont souffre la population civile sur place suite aux attaques terroristes du Hamas.

Dans le cadre de la diplomatie de la navette humanitaire dans la région, l’envoyée spéciale fait office d’interlocutrice pour les organisations onusiennes (OCHA, UNRWA, PAM, UNICEF), le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) ainsi que les partenaires internationaux et régionaux. Elle est également en étroit contact avec les responsables de l’aide humanitaire dans la région et les capitales de nos partenaires. Son travail repose sur l’engagement humanitaire de longue date de l’Allemagne ainsi que sur les efforts en faveur de la paix et de la stabilité dans la région.

Retour en haut de page