Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Déclaration germano-russe sur le geste d’humanité de l’Allemagne envers les derniers survivants du siège de Leningrad

28.01.2019 - Communiqué de presse


Déclaration conjointe du ministre des Affaires étrangères de la République fédérale d’Allemagne, Heiko Maas, et du ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, Sergueï Lavrov, concernant le geste d’humanité de l’Allemagne envers les derniers survivants du siège de Leningrad (27 janvier 2019) :

Il y a 75 ans aujourd’hui, la ville de Leningrad, l’actuelle Saint-Pétersbourg, était entièrement libérée par les troupes soviétiques du siège imposé par l’armée allemande qui est entré dans l’histoire comme un acte brutal commis contre toute une ville et sa population. Il était ainsi mis fin à une période de 872 jours pendant lesquels avaient régné la mort, la famine et la souffrance, coûtant la vie à plus d’un million de personnes.

Nous, les ministres des Affaires étrangères de la République fédérale d’Allemagne et de la Fédération de Russie, saluons la décision du gouvernement fédéral allemand, en reconnaissance de la responsabilité du crime alors commis au nom de l’Allemagne, de faire un geste d’humanité volontaire envers les derniers survivants de ce siège sous forme de prestations à hauteur de 12 millions d’euros pour moderniser l’hôpital des anciens combattants et ouvrir un centre de rencontre germano-russe destiné au public russe et allemand et aux victimes du blocus à Saint-Pétersbourg.

Nous sommes certains que cet acte volontaire améliorera la qualité de vie des victimes du siège de Leningrad qui sont encore en vie et contribuera à la réconciliation historique entre les peuples des deux pays en tant que base de nos futures relations bilatérales.
Retour en haut de page