Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Le ministre des Affaires étrangères du Luxembourg à Berlin : un Européen convaincu en visite chez Heiko Maas

Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas rencontre le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères Jean Asselborn

Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas rencontre le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères Jean Asselborn, © Janine Schmitz/photothek.net

11.09.2018 - Article

Le Luxembourg et l’Allemagne soulignent l’importance d’un ordre mondial fondé sur des règles et d’une Europe unie reposant  sur des valeurs communes.

Le ministre des Affaires étrangères Jean Asselborn, un Européen convaincu, était en visite lundi 10 septembre à Berlin. C’était sa première visite officielle au ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas. L’Allemagne et le Luxembourg ne sont pas uniquement liés par leur proximité géographique, en tant que voisins directs, les deux pays sont également en faveur d’une Europe forte et capable d’agir. Nous sommes convaincus que ce n’est que quand l’Europe parlera d’une seule voix et qu’elle mettra tout son poids dans la balance qu’elle sera entendue sur la scène internationale.

Partenaires pour un ordre mondial fondé sur des règles

Les relations entre l’Allemagne et le Luxembourg sont amicales et étroites. La coopération politique entre les deux pays est intensive, et tout particulièrement en ce qui concerne l’ordre international :

Ces derniers temps, de plus en plus d’acteurs sur la scène mondiale s’éloignent des règles du jeu qui allaient jusqu’à présent de soi. Cela signifie pour nous que ceux qui soutiennent un ordre mondial multilatéral et fondé sur des règles doivent se serrer les coudes,

déclara le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas avant l’entretien.

L’Allemagne, le partenaire commercial le plus important

L’Allemagne est de loin le partenaire commercial le plus important du Luxembourg. La majorité des produits fabriqués au Luxembourg sont exportés vers la République fédérale. De nombreux Luxembourgeois habitent en Allemagne et font la navette tous les jours pour aller travailler dans leur pays. Parallèlement, beaucoup d’Allemands de la région travaillent au Luxembourg. Le Grand-Duché plaide pour une coopération transfrontalière encore plus intensive.

Retour en haut de page