Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Les programmes culturels déployés par l’Allemagne à l’étranger

18.09.2017 - Article

Le ministère fédéral des Affaires étrangères promeut les échanges internationaux dans le domaine des arts, de la musique, du théâtre, de la danse, de la littérature et du cinéma.

Qu’il s’agisse de Thomas Mann ou du groupe pop « Mia », les artistes suscitent à l’étranger de l’intérêt pour l’Allemagne.

L'ensemble de danse Sasha Waltz © picture alliance/dpa
L'ensemble de danse Sasha Waltz© picture alliance/dpa

La promotion des programmes culturels est depuis longtemps au cœur de la politique culturelle et éducative de Berlin à l’étranger. L’objectif consiste à faire connaître dans le monde entier l’éclectisme et la qualité de la production artistique en Allemagne, en insistant sur sa nature créative et innovante. Ces programmes sont particulièrement efficaces pour favoriser les rencontres interculturelles, ainsi qu’une communication qui dépasse le champ politique pour faciliter et approfondir l’entente mutuelle.

Le ministère fédéral des Affaires étrangères alloue la majeure partie des fonds disponibles aux organisations chargées de mettre en œuvre la politique culturelle de l’Allemagne à l’étranger. Il s’agit notamment du Goethe-Institut, situé à Munich, qui dispose d’un vaste réseau d’instituts culturels, de l’Institut pour les relations internationales (ifa) de Stuttgart et de la Fédération des éditeurs et libraires allemands, à Francfort. Les fonds consentis permettent à ces organisations de déployer leurs propres projets à l’étranger. Le ministère promeut en outre le programme « Artists-in-Residence » de l’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD), qui offre à des artistes, écrivains, musiciens et cinéastes étrangers la possibilité de séjourner dans la capitale allemande, généralement pour une année entière.

Le ministère fédéral des Affaires étrangères consacre l’essentiel des fonds restants à la promotion d’événements de grande ampleur, qui revêtent une portée internationale et contribuent particulièrement à la politique culturelle de l’Allemagne à l’étranger. Les critères de sélection portent non seulement sur la qualité artistique d’une manifestation donnée, mais aussi sur son caractère régional, sa longévité et les partenariats mis en place avec les institutions et les personnalités du pays concerné.

Le travail fourni dans le cadre des programmes culturels consiste principalement à :

  • promouvoir les expositions ainsi que les rencontres et les échanges entre les artistes, offrir des informations et des conseils ;
  • soutenir les tournées à l’étranger (ensembles musicaux, compagnies théâtrales, troupes de danse), encourager les dons d’instruments et de partitions ;
  • promouvoir l’écrit et la littérature : publication de magazines et d’ouvrages culturels, approvisionnement de bibliothèques ou de salles de lecture allemandes à l’étranger, participation à des salons du livre à l’étranger, soutien à des centres d’information sur le livre, aide à la traduction, aux voyages d’information ou de documentation des écrivains ou des éditeurs, travail de liaison entre les bibliothèques ;
  • promouvoir le cinéma : soutien à la diffusion ou au prêt de films, participation de réalisateurs allemands à des festivals internationaux de cinéma, signature de nombreux accords de co-production, aide à la présentation de films ou de réalisateurs étrangers lors de festivals allemands consacrés au septième art (tels que le Festival international du film de Berlin).

Outre la promotion d’œuvres conçues en Allemagne ou d’institutions culturelles allemandes à l’étranger, les échanges avec les représentants de cultures étrangères constitue traditionnellement une partie importante des programmes soutenus par le ministère fédéral des Affaires étrangères. Soucieux de stimuler les interactions dans les deux sens, le ministère débloque des fonds – généralement octroyés au Goethe-Institut et à l’Institut pour les relations internationales – pour présenter en Allemagne des projets culturels nés dans des pays en développement ou permettre à leurs auteurs de participer sur place à des manifestations culturelles, ce qu’ils ne pourraient se permettre en temps ordinaire, faute de moyens. La Maison des cultures du monde de Berlin, en particulier, organise de nombreux concerts, colloques, lectures ou expositions avec le soutien du ministère fédéral des Affaires étrangères.

Retour en haut de page